20/06/2013

compte rendu de l'AG de l'ACCA

le bureau.JPG

L’assemblée générale de l’ACCA s’est tenue le 23 mai en présence de 18 chasseurs y compris les membres du bureau.

A 18h30 le président ouvre la séance en remerciant les chasseurs présents.

RAPPORT MORAL

Comme l’année précédente, malgré tous nos efforts de protection et d’aménagement, le bilan est très décevant. Depuis plusieurs années le VHD frappe le lapin et sa disparition presque totale est à craindre. Les introductions de reproducteurs ne donnant aucun résultat, le seul espoir pour sauver la chasse aux petits gibiers est que le lapin arrive à s’immuniser naturellement comme ce fut le cas pour la myxomatose. Les perdreaux, nombreux à la fermeture précédente, ne se sont pas reproduits normalement. Les compagnies réussies se composaient de 3 ou 4 spécimens seulement. Sans être exceptionnel, le prélèvement des lièvres a été plus important que l’année précédente. Cela s’explique par une pression de chasse plus importante sur ce gibier du fait de la raréfaction du lapin. Comme les autres années nous avons semé plus de 20 hects de champs, nos 35 abreuvoirs sont toujours approvisionnés par quelques volontaires. De plus, 10 agrainoirs à blé pour perdreaux et faisans ont été installés dans nos garrigues. Le président estime que plusieurs facteurs peuvent expliquer la diminution de tous les petits gibiers. La sauvagine, qui n’a pas été régulée depuis plusieurs années, est trop importante actuellement. Ce problème sera en partie résolu, un jeune chasseur, ayant le diplôme de piégeur, se porte volontaire pour s’attaquer à cette tâche très ardue. Autres nuisances qui a un impact certain sur le gibier, la fréquentation du territoire, toute l’année, par des non chasseurs. Pour ce qui concerne les randonneurs, l’impact sur la faune est minime s’ils utilisent les chemins existants et si les chiens, qui les accompagnent, parfois, soient tenus de prés. Autres utilisateurs des garrigues, qui eux font des dégâts importants sur la reproduction du gibier et sur les chemins qu’ils empruntent, les personnes qui utilisent des engins à moteur (motos et quads entre autre) dans nos garrigues. Nous ne voulons pas interdire cette pratique mais nous demandons que cette activité soit suspendue pendant la période de nidification qui se situe entre le mois de mars et le mois de juin et qu’ils utilisent les chemins existant sans en créer d’autres. Des panneaux informatifs sur la fréquentation de l’espace naturel ont été placés le long des chemins. Afin de résoudre ce problème de manière pacifique, nous avons eu une entrevue avec Madame le Maire. Celle-ci s’est engagée de provoquer une réunion d’information regroupant les associations qui utilisent, aussi, le même territoire que celui de l’ACCA. Le Président remercie les chasseurs qui ont participé à la journée réservée au Téléthon. Une somme de 350 euros a été reversée à cette association. A la demande d’un chasseur, cette année, cette journée sera déplacée à la combe Portale. Par mesure de sécurité envers les autres associations qui utilisent, ce jour, les garrigues pour leurs manifestations, la chasse sera fermée toute la journée sur le reste du territoire.

RAPPORT FINANCIER

Après avoir énuméré les différents postes de recettes et de dépenses, le trésorier nous informe que le solde est positif et s’élève à 3022 euros.

Ces deux bilans ont été votés à l’unanimité des présents.

 

DATES D’OUVERTURE

Conformément à la réunion du conseil d’administration en date du 25/04/2013, le bureau propose une ouverture unique, après les vendanges, sauf pour le migrateur qui peut être chassé en garrigues à poste fixe à partir du 8 septembre, chiens tenus en laisse. Cette décision est motivée par le fait que, concernant le petit gibier, seul, le lapin est chassable pour l’ouverture générale et subit une grosse pression de chasse. Si les chasseurs de ce gibier désirent faire perdurer cette chasse, ils doivent accepter quelques sacrifices, ce que les chasseurs de perdreaux ont compris depuis une dizaine d’années. La discussion sur cette proposition s’engage avec quelques chasseurs de lapins qui sont contre. 12 chasseurs présents votent pour cette proposition, 6 votent contre. La proposition est acceptée.

La chasse au gros gibier est fixée par arrêté préfectoral au 15 août.

La chasse à la tourterelle est fixée par arrêté ministériel.

DATES DE FERMETURE

Perdreaux-lièvres : 24/11/2013

Lapins-faisans : 01/01/2014 .Si à cette date la population du lapin est suffisante, la fermeture sera repoussée au 26/01/2014.La chasse sera autorisée le samedi.

Bécasses : 26/01/2014

Ces propositions sont votées par les présents.

JOURS DE CHASSE

Perdreaux : samedi dimanche et jour fériés.

Lièvre, lapin, faisan, bécasse : samedi dimanche mercredi et jours fériés.

PRIX DES CARTES

Le prix des cartes est inchangé. Pour compenser les pertes dues à la diminution du nombre de chasseurs, le bureau propose de supprimer la ristourne faite aux chasseurs qui participent aux ½ journées de travaux. Seuls les chasseurs qui engagent des frais personnels (essence pour remplir les abreuvoirs, prêt de tracteurs pour les travaux) bénéficieront d’une réduction. Pour étoffer le nombre de chasseurs de la Diane, l’ACCA accueillera 3 à 4 chasseurs étrangers qui acquitteront 100 euros pour chasser uniquement le sanglier.

ELECTION DU 1/3 SORTANT

Les trois membres du bureau qui composent le 1/3 sortant se représentent et sont réélus à l’unanimité. Un jeune chasseur se présente pour compléter le bureau et est élu. Actuellement le bureau est au complet et comprend 9 membres.

CHASSE AU GROS GIBIER

Du fait que la pratique de cette chasse oblige les chasseurs d’utiliser des cartouches à balle dont la portée est très importante, nous devons optimiser les mesures de sécurité. Tous les participants sont munis de gilets et de casquettes fluorescentes ainsi que d’un sifflet. Tous les postes sont numérotés. L’ACCA va acheter d’autres panneaux de signalisation pour informer le public. Par l’intermédiaire du panneau lumineux de la mairie, nous informons la population les jours de battue. Malgré toutes ces précautions, nous déplorons que des personnes pénètrent sciemment dans les zones de battues en toute connaissance du danger que cela représente. C’est toujours une surprise pour les chasseurs d’apercevoir des étrangers au beau milieu de la battue. Cette année 25 chasseurs Névianais pouvaient pratiquer la chasse au gros. Nous remercions les deux piqueurs Jean Marc et Yvon ainsi que le responsable de battue Marc pour le bon déroulement des battues.

QUESTIONS DIVERSES 

  • Les groupes de chasseurs ne pourront être supérieur à 3 quelque soit le type de chasse à l’exception des battues aux sangliers.

  • Les promenades des chiens sont inchangées.

  • Les lâchés de faisans se feront comme l’année précédente.

  • Pour sauvegarder d’avantage les perdreaux, une petite réserve est créée au dessus du concasseur et signalée par panneaux.

  • Une fiche interne de prélèvement concernant le perdreau, le lièvre, le lapin et les faisans sera instaurée pour comptabiliser au plus prés l’évolution des espèces. Elle sera anonyme pour ceux qui le désirent.

  • Concernant le carnet de prélèvement officiel, les chasseurs qui ne l’auront pas remis le jour de la distribution des cartes pour la saison 2013-2014 devront donner un chèque de caution de 20 euros. A ce jour 18 carnets sur 46 chasseurs ont été remis. La remise de ce carnet étant obligatoire, nous souhaitons que la Fédération fasse pression sur les chasseurs comme c’est le cas pour le carnet de battue aux sangliers ou le carnet de ceux qui pratiquent la chasse aux canards avec appelants.

Le président lève la séance à 20 heures et convie les présents à l’apéritif.

les chassseurs au rendez vous.JPG

11:10 Publié dans ACCA | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.