02/08/2014

Un deuxième jeudi de la culture tout en musique grâce aux Chansonneurs

 

DSCN7576.JPG

    Un très nombreux public était présent pour écouter deux heures de chansons  françaises. Les Chansonneurs, trois amis passionnés de musique, firent vibrer les Néviannais avec la reprise des succès des plus grands interprètes du XXe siècle. Jean Santandréa, le manager et contrebassiste, Jean-Jacques Fauré, pianiste et guitariste, et Bruno Perren, l'interprète et le bassiste, se sont rencontré il y a 16 ans. Depuis, les tournées, les radios, les scènes et festivals défilent. Heureusement, ils n'oublient pas les villages !
    Après la présentation du maire Magali Vergnes, Bruno Perren entra dans le vif du sujet avec le chanteur narbonnais le plus poète de tous, Charles Trenet, suivi de Maurice Chevalier. Ces  »trois mousquetaires des couplets » passèrent de Brassens à Dutronc en n'oubliant  pas Aznavour avec sa  »Bohème », si sensible et nostalgique.  »Le Poinçonneur des Lilas » de Clay,  »la gueule de Métèque » de Moustaki, "le cinématographe » de Bobby Lapointe, suivis évidemment de la dernière séance de M. Mitchel, furent présentés à chaque fois de manière cocasse ou poétique. Une chanson au texte inconnu laissa le public sans voix sur le départ du Titanic, chanson touchante  écrite par Bruno. Il termina la première partie avec une superbe et émouvante chanson interprétée en 2000 par Salvador et Thomas Dutronc.
     Après une pause virtuelle, le trio embarqua leur auditoire vers un voyage dans le temps avec  »Lily » de Perret, bouleversante, Ferrat et sa  »Montagne », rafraîchissante et  »La balade irlandaise », attendrissante. L'ambiance sortit de la mélancolie avec  »La pluie fait des claquettes » de Nougaro et  »La valse à 1 000 temps » du grand Brel. La fin arriva. Après un bis retentissant, un Trenet enthousiaste «Y a de la joie » fit lever le public pour chanter en chœur et applaudir  avec entrain.
    Ces trois hommes si sympathiques restèrent pour discuter et répondre aux nombreuses questions.
Prochain jeudi de la culture, le 31 juillet, à la salle Montlaurier, à 18 h, avec  »La Bize aux étoiles ». Une rencontre qui permettra de mieux connaître l'univers. Les enfants pourront fabriquer une fusée à eau et l'envoyer dans le ciel. Après une vidéo, une observation des étoiles se fera avec des téléscopes.

DSCN7577.JPG

DSCN7578.JPG

DSCN7579.JPG

DSCN7625.JPG

 

 

08:40 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.