02/10/2014

il y a 100 ans ....Joseph Dumas_ Elie Trilles

 

     Marie, Joseph, Jean, Baptiste, Hyacinthe Dumas, né le 10 juillet 1881 à Narbonne était viticulteur. En 1902, il intègre le 143ème Régiment d’Infanterie (Castelnaudary) avant le passer dans la réserve en 1905, certificat de bonne conduite accordé. Il est rappelé à la mobilisation et incorporé au 22ème Régiment d’Infanterie Coloniale de Marseille le 13 août. Il meurt à 33 ans après la bataille de la Marne, le 22 septembre 1914, tué à l’ennemi à Courtemont (51). Le même jour à quelques kilomètres de courtémont tombe aussi l’auteur du Grand Maulnes, Henri-Alban dit Alain Fournier, dont on ne retrouvera le corps qu’en…1991.
     Plus près de nous, Joseph Dumas était le grand-oncle de notre concitoyen Daniel Dumas et aussi l’oncle de notre concitoyenne Elisabeth Camus.


     Né à Lagrasse le 28 juillet 1880, Elie Trilles était domestique chez une famille névianaise. Tiré au sort dans le canton de Narbonne, il intègre en 1901 le 75ème Régiment d’Infanterie à la Caserne Bron de Romans (Isère) où il devient Caporal en 1902, Sergent fourrier puis Sergent Major en 1905. Rengagé plusieurs fois de 1904 à 1911, il devient Adjudant en 1913 avant de se rengager une dernière fois pour un an en juin 1914, deux mois avant la mobilisation.
Nommé sous-Lieutenant le 7 septembre 1914, il quitte la ville de Charmes le 20 septembre avec le 75e Régiment d’Infanterie par voie ferrée, et débarque le 21 dans la région de Liancourt-St Just en Chaussée (Nord du département de l’Oise). Aussitôt reformé, et sans aucun repos, le 75e RI intègre la toute nouvelle armée constituée de 4 corps d’armée sous le commandement du Général de Castelnau. Après 3 jours de marche forcée, l’ennemi est signalé le 24 à courte distance. Un combat des plus meurtriers a lieu à Lihons, entre la ferme Lihu et le Bois Madame. Elie Trilles est tué à l’ennemi au Nord de Lihons, dans la Somme, entre St Quentin et Amiens et près de Péronne, le 25 septembre 1914.
Mort à 34 ans, il est cité à l’ordre de l’Armée : « A fait preuve depuis les débuts de la campagne de brillantes qualités militaires. S’est particulièrement distingué le 24 septembre 1914 dans la défense d’un bois, au cours de laquelle il a été tué. »

      Si vous possédez d'autres informations sur ce soldat, contactez Gilles au 06 14 86 55 00 ou gilus@wanadoo.fr

 

 

 

 

 


 

10:21 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.