12/04/2013

Les chasseurs préparent la nature

pose d'un égrénoir.JPG


Un dimanche tôt le matin, une quinzaine de chasseurs se sont retrouvés à la cave coopérative armés de cisailles et sécateurs pour nettoyer le territoire néviannais. Pendant que certains coupent les branches qui gênent l'approche des chemins pédestres,  d'autres placent des panneaux d' informations (offert par la fédération des chasseurs de l'Aude) pour sensibiliser les  promeneurs sur la protection de la faune et de la flore. Ils placent aussi, près des abreuvoirs, des égrénoirs pour perdreaux. Ce « garde-manger » est créé avec une sorte d'entonnoir muni d'une grille au fond pour que les oiseaux puissent picorer à volonté le blé qui sera posé régulièrement par chaque chasseur,qui gère son morceau de territoire.

Marc Camus responsable du gros gibier a utilisé son tractopelle pour le gros nettoyage.

un panneau bien planté.JPG

Au milieu de la matinée, tous se retrouvent pour un déjeuné conséquent. Les « grilladins, Rémi et Domi ont préparé un feu pour cuire des saucisses et côtelettes (avec un bidon d'eau à leur côté). L'odeur de viande grillées et la vue du buffet ont mis leurs papilles en éveil! Une fois ce délicieux repas terminé dans une ambiance sympathique, ils repartent tous vaquer à leurs occupations et vérifier si les abreuvoirs sont propres et surtout remplis d'eau. Tous dans leur véhicule transportent des bidons d'eau et ne laisseront aucun abreuvoir vide. Ils sont chasseurs mais avant tout ils sont amoureux de la nature.

un buffet bien apétissant.JPG

DSCN0369.JPG

11:22 Publié dans ACCA | Lien permanent | Commentaires (0)

15/02/2013

Une battue et un repas convivial avec Bizanet

les chasseurs avant la dégustation du cassoulet.JPG

Dimanche dernier l'équipe de chasseurs néviannais a invité leurs collègues de Bizanet, pour faire une battue au sanglier ensemble. Pendant la matinée un seul a été abattu. Vers 13 h ils se sont tous retrouvés au trou de pêche, « la Paychélo » ou les attendait « Mr Loyal »,un grand merci à lui, qui avait préparé une superbe table, l'apéritif, offert par Bizanet, ainsi qu'un énorme cassoulet maison, préparé par un ami d'Yvon. Le repas a été animé et convivial autour du cassoulet dégusté avec plaisir par tous et des tartes aux pommes fabriquées pour l'occasion par Marie Thérèse, qui ont été terminée goulûment .

Parmi les chasseurs, Rémi(6 ans) avait rejoint son papa et grand père avec sa petite carabine. Pour l'instant il ne peut pas les accompagner mais plus tard il les suivra et sera aussi bon chasseurs qu'eux.. Chez les Camus, la chasse est dans le sang! Il aime être pris en photo devant la proie  du matin et n'en n'a pas peur.

Le président, Pierre Gélis, est très content des battues qui se font tous les 15 jours. Aucun incident n'est à déplorer et la chasse se déroule dans les strictes conditions de sécurité. Il en est très fier!

quelle tablée!.JPG

Remi avec papa et papi devant le sanglier.JPG

DSCN9750.JPG

DSCN9765.JPG

11:14 Publié dans ACCA | Lien permanent | Commentaires (0)

27/08/2012

Les chasseurs de l'ACCA préparent la saison

le bureau et des adherents.JPG

Pendant la distribution des cartes, le président, Pierre Gelis, et son bureau accueillaient les nouveaux et anciens adhérents avec un gilet fluorescent,  un règlement et un sifflet offert par la fédération de la chasse, une casquette, don de la mairie, complétait l'équipement de sécurité.

Une nouveauté a été décidée au bureau pour la chasse aux sangliers, une équipe a été créée. Une seule battue sera organisée par mois avec des règles de sécurité très strictes. Les carabines ne seront autorisées qu'à partir de la nationale (du côté de la grande Combe), autour du village seuls les fusils de chasse seront utilisés car les balles ont moins de force. A chaque battue, la population sera prévenue  et sera faite dans les règles de l'art: le président y tient! Normalement, la chasse aux sangliers a débuté le 15 Août mais les néviannais attendent fin Août à cause de la chaleur.

Le 9 septembre se fera l'ouverture generale (lapins, faisans, palombes) et après les vendanges cela sera le tour de tout gibier (perdreaux, lièvres).
Pour les chasseurs qui n'ont pas encore leur carte, une seconde permanence se fait le 7 septembre de 18 h à 20 h, salle jaune.

21:45 Publié dans ACCA | Lien permanent | Commentaires (0)

23/02/2012

L'ACCA en assemblée générale

 

le bureau.JPG

Le président ouvre la séance en remerciant les chasseurs présents ainsi que le représentant de la mairie. Il fait le bilan de l'année écoulée qu'il considère bonne pour les perdreaux mais très décevante pour le lièvre et le lapin. Les lièvres ont souffert de l'inondation de la plaine en 2010 et les lapins ont été décimés par la maladie du V.H.D qui a frappé cette espèce au cours du mois de novembre. La pression de chasse sur cette espèce a été immédiatement allégée. Le président demande au représentant de la mairie qu'une concertation soit prévue avec l'ACCA lorsque des chemins de randonnée ou des nouveaux lieux de pique-nique sont instaurés. Il souhaite, durant la période de nidification du perdreau qui s'étend de mars à juin, que toute circulation d'engins à moteur soit interdite dans les garrigues sauf bien entendu pour les véhicules de secours et de surveillance.

 

Le rapport moral:

Cette année l'ACCA compte 58 sociétaires. Actuellement 35 abreuvoirs sont installés sur le territoire et sont maintenus pleins d'eau par sept chasseurs. Ces abreuvoirs profitent outre aux espèces de gibiers, à toutes la faune présente sur le territoire, ainsi qu'aux chiens des promeneurs qui pour certains laissent leurs compagnons à quatre pattes divaguer au risque de détruire un nid de perdreaux et anéantir le travail des membres de l'ACCA.

A ce jour, cinq hectares de champs ont été semés en blé mélangé à des graines de vesce. Lorsque la période des semis sera bonne,des champs de luzerne et de petits pois seront semés aussi.

Concernant les gibiers de tir 75 perdreaux et 100 faisans ont été lâchés.

Cette année l'ACCA a fait un gros effort financier en gibier reproducteur. 105 lapins de reprise ont été introduits dans les différentes garennes,25 perdreaux ont été lâchés dans les garrigues et bientôt 2 trio de lièvres iront rejoindre leur congénères.

L'ACCA s'est investie dans la journée au profit du Téléthon. Grâce aux participants, l'association a pu verser un chèque de 350 euros à l'A.F.M.. Un grand merci à tous.

 

Le bilan financier sort positif, il est voté à l'unanimité.

 

-Les dates d'ouverture seront conformes à l'arrêté préfectoral.

-Le bureau propose de fermer le lièvre et le perdreau le 18 novembre 2012 et le lapin le 13 janvier 2013.

-Les jours de chasse sont inchangés.

-Le prix des différentes cartes seront identiques à l'année précédente.

-Concernant les lâchés de faisans, le bureau propose, afin d'éviter des concentrations de chasseurs qui peuvent générer des accidents,de procéder à un lâchés mensuel 25 faisans de septembre à décembre,effectués par des personnes non chasseur à des dates non communiquées.

-Afin de repeupler les Blanquières en perdreaux le bureau propose de créer une réserve refuge dans cette garrigue peu fréquentée par cette espèce actuellement.

-Élection du tiers sortant.

Deux chasseurs se portent volontaires par écrit pour remplacer les deux membres démissionnaires, le troisième se représente. Le conseil d'administration est à ce jour composé de 9 membres.

Les différents rapport et propositions sont acceptés par les présents à l'unanimité.

Le bureau pense qu'il serait souhaitable que l'ACCA se dote d'un garde particulier. Une personne étant intéressée par ce projet accepte de faire le stage prévue par le fédération et accomplir cette tâche délicate. Cette proposition est votée à l'unanimité moins un chasseur qui ne pense pas utile de faire garder le territoire.

 

Le bureau de l'ACCA a avancé la date de l'assemblée générale, prévue habituellement au mois de juin, pour réorganiser la chasse aux gros gibier. Actuellement ce type de chasse ne donne pas satisfaction en ce qui concerne la sécurité et l'information. L'actuel responsable de battue ne désirant pas participer à cette évolution,le bureau a désigné un nouveau responsable titulaire de la formation qui s'est engagé devant l'AG à conduire les battues dans le respect du nouveau règlement.

 

Les propositions du bureau sont les suivantes:

 

-Le nombre de chasseurs minimums pour faire une battue passe de 4 à 7 chasseurs durant toute la saison.

-L'utilisation des carabines est interdite autour du village, ces armes ne pourront pas être utilisées entre la nationale et l'Orbieu.

-Les panneaux de signalisation de battue seront placés sur tous les accès y compris les chemins de randonné.

-Le lieu de rendez-vous est fixé au trou de pêche la Paychelo pour éviter les nuisance sonore au village.

-Seule une ou deux battues seront organisées mensuellement. Notre territoire ne peut supporter une pression de chasse plus importante. A ce jour aucun dégât a été occasionné par les sangliers.

-A chaque battue organisée, la mairie sera avisée afin que la population du village soit informée par l'intermédiaire du panneau lumineux.

-Le carnet de battue sera pris en compte par le Président.

-Le responsable de battue aura la tâche d'appliquer à la lettre le règlement fédéral et préfectoral.

 

Questions diverses:

 

-Les groupes de chasseurs ne pourront être supérieurs à trois quelque soit le type de chasse à l'exception de la chasse aux sangliers.

-Le bureau demande aux chasseurs de faire un effort pour ramasser les douilles des cartouches tirées.

-Faire attention aux gouttes à gouttes.

-Garer les véhicules de manière qu'ils ne gênent pas les autres utilisateurs.

-Deux promenades pour les chiens sont situées l'une à Pépeyrous,l'autre au bord de l'Orbieu. Il serait souhaitable que les chasseurs utilisent ces lieux pour sortir leurs chiens.

-Rappel: La chasse des chiens hors période et hors secteur défini est punissable conformément au règlement intérieur de l'ACCA.

 

La séance a été levée à 22 heures 30.

 

les chasseurs.JPG

17:16 Publié dans ACCA | Lien permanent | Commentaires (0)