10/06/2013

L'opération « fermes ouvertes 2013 » fête ses 10 ans à Névian

les officiels et les enfants.JPG

Depuis 10 ans la FDSEA de l'Aude (fédération départementale des syndicats des exploitations agricoles) fait profiter à des élèves de CM de l'Aude la visite de différentes fermes agricoles, avicoles, viticoles.  Des bénévoles éleveurs, agriculteurs, viticulteurs ou autres acceptent d'ouvrir leur ferme à ces jeunes et leur font découvrir pendant une journée leur quotidien et leur savoir faire. 

Grâce à eux l'opération a pu se renouveler et de nombreux élèves ont pu apprendre et surtout repartir avec une idée plus juste sur le métier de la terre, peut être les pousser vers cette vocation. Ils ont compris pourquoi des traitements sont obligatoires, pour «soigner » des plants , éviter des maladies tout comme les médecins pour les hommes.

Avec le conseil général, Nadine Guiraud, responsable professionnelle des « fermes ouvertes » a choisi l'exploitation viticole de Philippe Vergnes pour fêter les 10 ans de cette opération et se sont les élèves CM de Pennautier avec Madame Roblès leur institutrice et des parents qui vont profiter de cette journée exceptionnelle. Ils débutent la matinée, un groupe visite des vignes avec Thierry Devèze et Philippe Vergnes qui répondent aux nombreuses questions posées par les scolaires très intéressés.  Pendant la visite, l'autre groupe s'adonne à la pêche à la truite entourés des bénévoles de la Paychélo. Pour beaucoup c'est une découverte et ils sont fiers dès que le poisson s'accroche à l’hameçon et qu'il le ramène. Ils sont excités et ne veulent pas laisser la place à l'autre groupe qui a fini la visite. La matinée terminée, ils repartent tous avec des truites.

Toutes les personnes invitées pour cet anniversaire se retrouve avec les jeunes à la cave coopérative pour un apéritif appétissant mais avant  Nadine Guiraud donne des explications et  remercie les différents sponsors (Groupama, FOP-protéagineux- CNIEL-produits laitiers- FNSEA , de nombreux maires de villages et  la Chambre d'Agriculture) qui sans eux l'opération n'aurait pas eu lieu.

Philippe Vergnes  remercie la FDSEA pour avoir organiser ces journées car elles sont importantes et elles permettent de communiquer avec les enfants et de leur faire découvrir la vraie vie des hommes de la terre.

Didier Jeannet, vice président de la FDSEA,  est fier de la réussite « des fermes ouvertes », cette année 600 enfants, sur 20 écoles dans l'Aude, profitent de ces visitent, grâce aussi aux instituteurs qui jouent le jeu. Cette opération dure une semaine dans tout le département .

Après un délicieux repas au club house du stade, concocté par Cathy et Tony, les enfants se retrouvent à la cave où Sophie Pujol (directrice des  lieux) les attend pour leur faire découvrir un métier nouveau pour eux, comme à leur habitude les questions fusent et ils comprennent le travail avec le raisin et la fabrication de jus et de vin.

En remontant dans le bus, ils sont heureux de leur journée si bien remplie et pourront tout expliquer et montrer leur savoir chez eux.

premier groupe à la pêche.JPG

le deuxième groupe avec la bouée de sauvetage et leurs truites.JPG

DSCN1016.JPG

DSCN1006.JPG

08/06/2013

Remise du chèque de la foulée des éoliennes

les bénévoles et les organisateurs autour du chèque.JPG

    Mardi dernier, les organisateurs de la « foulée des éoliennes » et les maires des mairies de Bizanet et Névian ont invités les bénévoles et ainsi que l' association « comité du canton de Ginestas et de ses environs pour la recherche et la lutte contre le cancer ».  

C'est cette association caritative qui va bénéficier cette année  du chèque obtenu par l'animation de la course.

Avant de dévoiler le chiffre obtenu pour le chèque, Luc Garcia ( représentant Magali Vergnes) et Gilles Sentost,   responsables de la course à Névian tiennent à féliciter la centaine de bénévoles toujours présents pour aider. Sans eux la réussite de cette courses ne serait pas aussi formidable. Pour gérer 300 coureurs, dont 50 marcheurs, il faut une organisation extrêmement structurée et soignée, pour cela, l'entourage est important, car chacun tenait un poste bien ciblé et précis pour sécuriser toute la matinée le parcours.

Ils sont très satisfaits de cette manifestation car malgré la pluie,  la participation fut un record. Par chance la pluie s'est arrêtée pour le départ des premiers coureurs. Les marcheurs qui débutent la course ont eu la parcours modifié, pour rester en sécurité, avec des boucles supprimées.  Une nouveauté cette année fut :les coureurs avec bâtons qui se différencient de la marche nordique.

Ils sont aussi très fiers d'annoncer qu'aucunes blessures n'a été rapportées malgré le terrain glissant, dû à la pluie mais surtout grâce à la préparation du parcours qui avait faite quelque temps avant par des petits groupes pour réparer les imperfections.

Les sponsors sont cités et remerciés en commençant par les deux mairies( Bizanet et Névian), le conseil général, la compagnie du vent (qui offre l'éolienne miniature comme coupe),la coopérative (qui offre à chaque coureur une bouteille de vin et qui prête ses locaux), les établissements Bazy, l'indépendant (qui a mis à disposition son car podium  ainsi que son animateur), Animaux concept et Royal Canin (pour remercier les chiens coureurs et leurs maîtres ont proposer une aide financièrement et des lots),  Intermarché (qui a fourni une partie du ravitaillement des différents postes) et enfin le boulanger.

Le marché bio était présent malgré la pluie, il a animé la matinée de façon agréable.

Enfin le montant du chèque  est dévoilé: 1500€. Monsieur Fauve, président de l'association « lutte et recherche contre le cancer »est surpris par le montant et remercie toutes les personnes présentes. Cette somme va aller au Val d'Aurelle pour la recherche.

Les objectifs de la course sont, après le sport, fait pour aider au maximum les associations caritatives, et chaque année ils progressent.

Jacques Blaya, maire de Bizanet, est fier de participer à cette course pour combattre les maladies. Il est heureux de ces moments de voisinage si sympathiques entre les 2 villages, ils ont le mérite d'exister et il espère que « la foulée » a de longues années devant elle. C'est un défi et l’énergie est là.

Avant l'apéritif préparé par le conseil municipal néviannais, Luc passe le témoin relais à Thierry,  pour Bizanet.

présentation du chèque.JPG

  

06/06/2013

Une première communion réussie

les communiants et leurs catéchistes.JPG

Dimanche dernier, quatre jeunes, Talia Sentost et  Emma Tiné de Névian, Maëlys Carn de Moussan ainsi que Pedro dos Santos Ferreira de Montredon, ont été présents à l'église Saint-Paul-Serge pour fêter la sainte Trinité mais surtout pour faire leur première communion. L'abbé Biscaye de la paroisse Saint Vincent a officié la cérémonie. Les catéchistes, Mmes Gautier et Lassère sont fières des résultats car les enfants ont été attentifs et respectueux durant la célébration. Ils ont chanté et mimé après la communion, avec plaisir le  cantique appris au catéchisme parlant des mains qui soulagent, pardonnent consolent.....

La messe terminée, les enfants et les parents se retrouvent pour passer une journée festive entre eux, contents de leur matinée.

10/05/2013

La commémoration du 8 mai avec l'inauguration du calvaire

le porte drapeau devance le défilé.JPG

C'est sous un soleil radieux que le défilé  de la 68e commémoration de la victoire du 8 mai 1945, s'est ébranlé. Un public important l'accompagne jusqu'au monument aux morts. Après le discours de Mme le maire et le chant des partisans entonné par la chorale, Gilles prend sa trompette pour la sonnerie aux morts qui est suivit de la marseillaise et d'une minute de silence pour ces héros morts pour la France. La cérémonie est émouvante et chacun se recueille en appréciant le calme de ce calvaire qui vient d'être restaurer, dont l'Abbé Dubec curé de Névian et des villages des alentours.

Magali Vergnes en profite pour faire un point d'histoire( relevé par l'association Dal Mouli, mémoire vive du village) sur ce lieu. « Les stations du chemin de croix du calvaire furent bénies solennellement par Mgr François-Alexandre Roullet De La Bouillerie, Evêque de Carcassonne, le 26 Novembre 1860. C'est grâce au curé local Louis Marie Razimbaud avec le consentement du même 'Evêque , et sa supplique au Pape Pie IX que le cimetière de la paroisse fut converti en Calvaire en Août 1860 ».

Grâce à la communauté d'agglomération du Grand Narbonne et de plusieurs équipes de l'association Initiatives pour le développement de l'Emploi dans l'Aude Littoral, un travail délicat et minutieux a été réussi et le calvaire est superbe!

Après cette cérémonie, le maire, ses adjoints et conseillers ont servis un apéritif sympathique, avant de se quitter.

les enfants sont attentifs.JPG

la gerbe suit.JPG

sonnerie aux morts.JPG

19/04/2013

Inauguration du monument aux morts

IMG_0722.JPG

Le monument aux morts de la commune comporte une particularité puisqu’en plus de la stèle érigée en souvenir des soldats morts pour la France, le lieu  abrite également un chemin de croix avec ses  14 stations.

D’après une notice historique de  l’association Dal Mouli al Roc d'Agel, il apparaît que ce chemin de croix a été édifié sous la responsabilité du maire de l’époque Etienne Bruguières, c’était en 1857 sur l’emplacement de l’ancien cimetière de la paroisse, à côté de l’église. Il a fallu évidemment l’accord  de Rome  et du pape Pie IX.

C’est monseigneur François-Alexandre Roulet De La Bouillerie, évêque de Carcassonne, qui le 26 novembre 1860, a béni  ce chemin de croix, accompagné de fidèles paroissiens.  73 paroissiens ont contribué à la réalisation de ce lieu de dévotion avec en tête le curé Louis Marie  Razimbaud mais aussi un adjoint au maire de l’époque. C’est seulement  en 1921, après la Première Guerre mondiale, que le lieu accueillera le monument aux morts de la commune.

Avec le temps  l’édifice s’était considérablement dégradé et c’est pourquoi Magali Vergnes, maire de la commune et son conseil municipal, soucieux de préserver ce patrimoine, ont décidé de faire procéder à sa réhabilitation.

Pour cela ils ont fait appel à la communauté d’agglomération du Grand Narbonne et ce sont  plusieurs équipes de l’association « Initiatives pour le Développement de l’Emploi dans l’Aude  Littoral »qui ont réalisé les travaux. Soutenus par un encadrement de haut niveau ceux-ci ont réalisé un travail de qualité.

Ils ont été largement félicités au cours d’une sympathique réception organisée pour marquer la fin des travaux par Isabelle Herpe, vice-présidente déléguée à l’Emploi, à la Formation  et à l’Insertion, présidente du PLIE du Grand Narbonne, Magali Vergnes maire de la commune, Pierre Sourgnes président d’IDEAL et de nombreux autres invités.

Une réhabilitation réussie et qui va d’ailleurs se continuer avec la restauration des allées ( mise en place de pouzzolane), réfection de la peinture des grilles, fleurissement, grâce à la compétence des services techniques. 
Afin de valoriser les lieux et de les faire mieux connaître à la population, une inauguration est prévue le mercredi 8 mai à l’issu du défilé, pour  la commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale.  

DSCN0518.JPG

DSCN0520.JPG

DSCN0521.JPG

15/02/2013

Messe de la lumière avec les catéchistes

les enfants attendent la lumière.JPG

Samedi dernier, l'église Saint Paul-Serge s'est remplie d'enfants accompagnés de leur famille, pour célébrer la présentation de Jésus au temple. Les catéchistes étaient assis sur 2 bancs bien sagement, tenant fermement un cierge dans leur main. Ils ont prié pour Jésus la lumière. L'introduction terminée, ils se sont tous levés pour allumer leurs cierges auprès de celui de l'autel . Le prêtre et l'archidiacre les guident puis ils font  le tour des paroissiens pour allumer les leurs. Toutes les lumières brillant, l’ecclésiastique les bénis.

Les enfants sont émus et sérieux pendant toute la cérémonie. Ils sont en communion avec les leurs et les adultes qui les guident vers le chemin de leur foi.
 La messe terminée, tous se regroupent autour d'une table bien fournie en crêpes cuisinées par les maman. L'ambiance est sereine et conviviale. En les quittant, les catéchistes  les embrassent et leur donnent rendez-vous pour une prochaine manifestation.

DSCN9787.JPG

DSCN9796.JPG

la bougie ne doit pas s'éteindre!.JPG

DSCN9784.JPG

05/02/2013

Le repas annuel des aînés

des convives bien heureux.JPG

En janvier la mairie et le centre communal d’action sociale organisent une journée de fête en l’honneur des « ainés » du village.
Cette année, et exceptionnellement, le foyer municipal a été abandonné pour un repas-spectacle au Mas de la Berchère à Montredon ; un grand changement qui a eu beaucoup de succès et  ravi tous les invités.
Il faut dire que tout avait été organisé au mieux et des bus avaient même été affrétés pour amener les convives sur les lieux.
Malgré le froid et la neige il n’y a pas eu de désistement de dernière minute et ce sont 150 personnes qui se sont retrouvées dans cette salle mythique de «  La Bergère ».
Après un bon repas servi par de charmantes hôtesses, le spectacle a pu commencer. Deux heures de féerie, de strass et de rêverie digne des grands cabarets parisiens avec  de magnifiques danseuses, des costumes tous aussi éblouissants les uns que les autres, un danseur de très haut niveau et des sosies transformistes.
Après quelques pas de danse pour se dégourdir les jambes chacun a rejoint son bus ou sa voiture, ravi d’avoir passé d’aussi agréables moments et avec encore dans la tête des images du spectacle. 
 Les personnes malades, qui n'ont pu profiter de cette journée féerique,ont bénéficié d’une belle boite de chocolat.

une tablée.JPG

une des artistes au service.JPG

le conseil à table.JPG

une autre tablée.JPG