18/01/2015

Une association qui prend fin attend repreneur!

DSCN4550.JPG

    La dernière assemblée générale pour l'association de la pétanque se termine avec l'annonce de la cessation d'activité. Le bureau, 2 membres et 2 élus étaient présents. Tony Perez, le président, Jean-Luc Beltran, le trésorier et  Yannick Garcia, le secrétaire démissionnent après 6 ans de bons et efficaces services.  Ils laissent un bilan positif et une association saine. Ils passent la main à ceux qui aiment ce sport et surtout qui veulent poursuivre l'animation de cette association. Ils ont terminé la réunion avec une belle galette des rois. les bonnes coutumes ne doivent pas se perdre malgré une mauvaise nouvelle.
    Toutes les personnes intéressées s'adresse à la mairie, elles auront  les renseignements souhaitées.
la dernière assemblée générale de la pétanque

18:31 Publié dans pétanque | Lien permanent | Commentaires (0)

NOUS SOMMES CHARLIE

DSCN4519.JPG

    Comme dans de nombreuses localités, la mairie a organisé un rassemblement pour « Charlie ». Malgré la difficulté d’informer la population dans un laps de temps très court celle-ci a répondu  largement à l’appel. Cette forte mobilisation spontanée est réconfortante devant le drame qui vient de se produire dans notre pays ; les visages tendus de tous ( toutes générations confondues) témoignaient de la gravité  de la situation. C’est la liberté d’expression de chacun qui nous a été enlevé au travers de Charlie hebo.
    Ce sentiment était partagé par Magali Vergnes, maire de la commune qui, au cours d’une courte prise de parole, remerciait les participants et rappelait combien il était important de réagir face à  l’atrocité et à la barbarie de tels actes : « nous sommes tous attachés à notre devise : -- Liberté,  Égalité, Fraternité – et à notre République. La haine, la vengeance  n’ont pas de place dans notre civilisation. Le terrorisme qui attaque et entache les principes fondamentaux et les valeurs de notre pays doit être combattu et puni avec force …… »
     Après avoir observé une minute de silence, la Marseillaise était reprise en chœur.  

DSCN4524.JPG

DSCN4534.JPG

DSCN4529.JPG

DSCN4540.JPG

DSCN4542.JPG

IL Y A 100 ANS…5 JANVIER 1915 : Décès du Sergent Gustave CASSAN

 

artCASSAN.jpg

 

Né le 7 février 1885 à Névian, sans doute dans l'actuelle rue de Nobles, Gustave Cassan est engagé volontaire pour 3 ans en octobre 1905 à la Mairie de Narbonne pour le 100ème Régiment d'Infanterie à Tulle. Il devient caporal en septembre 1906, puis sergent en mars 1908. Il se marie avec une institutrice Mlle Gouiry (à l'Ecole de la rue d'Arago à Narbonne) durant les vacances de Pâques 1908. Rappelé à la mobilisation, il est incorporé le 11 août 1914 au 80ème Régiment d'Infanterie de Narbonne, et meurt au combat le 5 janvier 1915 à Auchy la Bassée (devenu Auchy les Mines en 1926, Pas de Calais). Son corps sera réinhumé en novembre 1921 dans le cimetière de Narbonne. Ce sera le seul des trois instituteurs du Collège de Narbonne tués au combat à reposer en terre narbonnaise.

Il était entré à l'Ecole Normale primaire de Carcassonne en octobre 1902, et sorti major de sa promotion en juillet 1905 après avoir obtenu son brevet supérieur (juillet 1905) et son certificat d'aptitude pédagogique (juillet 1906). Nommé instituteur stagiaire à Roquefeuil (mai 1905), instituteur adjoint à Ouveillan (octobre 1906), titularisé en janvier 1907, et nommé instituteur délégué à titre provisoire puis définitif au Collège Victor Hugo où il réside dès juin 1908. Son séjour à l'Ecole Normale est particulièrement éloquant : "excellente conduite, caractère droit, franc et aimable, très bonnes manières, application constante, esprit précis, ouvert à toutes les formes de l'activité intellectuelle, aptitude à l'enseignement très marquée, sens accusé de l'enseignement méthodique, de l'autorité et du goût". Le Directeur de l'Ecole Normale précise même qu'il "sera partout à sa place, même dans une classe nombreuse et difficile. Il fera un excellent adjoint dans une école en ville".

A noter un courrier daté du 31 décembre 1906 du Maire d'Ouveillan qui proteste auprès de Monsieur l'Inspecteur d'Académie contre le départ de Gustave Cassan vers un nouveau poste : "je proteste contre le déplacement de Mr Gustave Cassan, instituteur adjoint, qui a montré pendant le dernier trimestre 1906 toutes les qualités désirables pour un membre du personnel enseignant. L'administration municipale désire garder cet instituteur". Enfin, l'inspecteur primaire termine ainsi son rapport d'inspection en date du 19 janvier 1907 : "Mr Cassan est un jeune maître plein de bonne volonté, qui a l'habitude de faire des expériences de sciences, qui se tient et se conduit bien. Il est fort apprécié par les familles et les autorités locales. Intelligent et consciencieux, il fait sa classe avec zèle et obtient des résultats satisfaisants. Il y a lieu de lui envoyer une lettre de félicitations. Note 15/20"

Son nom est gravé sur le monument aux instituteurs de l'Aude morts durant la guerre de 1914-1918 à l'Académie de Carcassonne. Il figure également sur le Livre d'Or de la Ville de Narbonne. Son petit frère Ludovic deviendra lui aussi instituteur, puis sous-préfet de l'Aude et enfin 1er adjoint au Maire de Narbonne. Ludovic repose au cimetière de Névian avec ses parents, Louis et Marguerite Laffon.

Pour toute information complémentaire, contacter Gilles Sentost 06 14 86 55 00 ou gilus@wanadoo.fr

 

IL Y A 100 ANS…4 JANVIER 1915 : Décès du Docteur Elie CAZANOVE

artCAZANOVE.jpg

Né le 28 juillet 1867 à Névian, Elie Cazanove suit des études en médecine, avant de devenir médecin comme son père Adolphe (né à Armissan). Cet homme grand pour l'époque (1m73) est engagé conditionnel à la Mairie de Carcassonne le 31 octobre 1887. Il obtient ensuite un sursis de trois années avant le rejoindre son régiment en 1890. Passé dans la réserve, il devient médecin auxiliaire en 1892 à la 16ème section d'infirmiers (Perpignan) puis au 81ème Régiment d'Infanterie (Montpellier). Il est nommé aide major de 2e classe en 1894, se marie avec Charlotte Anne Marie Jeanne Gastilleur en août 1896, accompli une période d'exercices au 212ème Régiment d'Infanterie de Perpignan en octobre 1897, puis devient médecin aide-major de 1ère classe en 1903. Il accompli une période d'instruction au 17ème Régiment de Dragons en 1901, puis une période d'exercices au 143ème Régiment d'Infanterie en 1912. Enfin, il devient chef de l'hopital temporaire n°28 et du n°5, et rejoint l'hopital temporaire n°12 de Castelnaudary juste après la mobilisation le 21 août 1914. Il décède à Carcassonne, en soldat, le 4 janvier 1915 à l'âge de 47 ans. Ses obsèques se déroulent le 6 janvier 1915 à 8 heures à la paroisse St Michel de Carcassonne, avant d'être inhumé au cimetière de Névian (Caveau Alary-Cazanove-Gastilleur). Il avait deux enfants, Medeleine Anna Caroline, née à Carcassonne le 5 avril 1899 et Paul Adolphe Eloi, né aussi à Carcassonne le 29 février 1904.

Sa fiche matricule signale diverses localités où il a habité, successivement Névian, Montpellier (novembre 1891), Paris, rue Crébillon (mars 1894), Névian (avril 1894), Carcassonne au 65 (ou 91 ?) rue Barbès (juillet 1897).

Parallèlement à sa carrière militaire, il fut médecin adjoint de l'hopital et du service de radiologie, Président de la Société d'Obstétrique et de Gynécologie de Toulouse. Dans sa séance du 15 janvier 1915, le Président de la Société d'Etudes Scientifiques de l'Aude, Mr Guiraud, annonce la mort du Dr Elie Cazanove, membre de ledite société depuis 1898 (15 ans !). Il fut également vice-président de (1904). En 1893, il a écrit sa thèse de médecine (87 pages) imprimée chez Hamelin frères à l'imprimerie centrale du Midi : "Des conditions de l'antisepsie et de l'asepsie à la campagne". Mesdames Cazanove verseront 200 francs en 1921 pour l'érection du monument aux morts de Névian.

Pour toute information complémentaire, contacter Gilles Sentost 06 14 86 55 00 ou gilus@wanadoo.fr

JERÖME PERELLO CHAMPION DE L'AUDE

 

Notre localité abrite trois coureurs cyclistes licenciés au Vélo Sprint Narbonnais. Deux d'entre eux sont jeunes et courent dans la catégorie ''pupilles''.
Il s'agit de Loïc Arnaison et Lenny Perello. Ils étaient, l'an dernier, Champions du Languedoc Roussillon par équipes et sont, cette année, vice champions. Ils vont pouvoir marcher sur les traces de Jérôme Perello qui collectionne, depuis ses débuts, les titres. Homme de base de la belle équipe senior du VSN, il a encore réussi une belle saison marquée par une belle régularité sur les courses de l'Aude. Cela lui vaut un titre départemental chez les seniors 2e catégorie (le niveau le plus élevé dans notre département). On remarquera sa 2e place derrière un coéquipier sur la célèbre cyclosportive ''L'Audoise'' devant plus de 250 concurrents. A noter également les belles places d'honneur sur des courses très difficiles à Armissan et Trèbes. En point d'orgue, il a été sélectionné pour courir avec les pros le critérium de Quillan aux côtés des Chavanel, Arashiro.....sur le même circuit où brillèrent les Bobet, Anquetil et, plus près de nous, Jalabert. Un souvenir qui marque.

18:08 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

10/01/2015

Les élus au service du personnel

DSCN4347.JPG

       Traditionnellement, Magali Vergnes, maire de la commune et son conseil municipal invitent le personnel communal et leur famille à une soirée détente.
      Après avoir souhaité la bienvenue à l’assistance,Magali Vergnes rappelait le rôle prépondérant des employés  dans le village et sa satisfaction pour les services qu’ils rendent à la commune. Serge Sarrato, secrétaire général et responsable du personnel, soulignait lui aussi les bonnes relations et le bon travail réalisé au quotidien.
         Après ces paroles, les enfants ont pu découvrir les cadeaux apportés par le Père Noël. Ils sont gâtés, ils ont dû être tous  particulièrement sages !
        Les adultes n’ont pas été oubliés puisque chaque employé a reçu une enveloppe contenant des chèques cadeaux.
La distribution des jouets et autres cadeaux terminée, chacun a pu goûter aux délicieuses entrés préparées par le personnel.
       C’est dans la salle de la cantine que la soirée a continué avec au menu gambas et magret de canard (offert par le maire et ses adjoints ), tout cela  préparé de main de maître par le chef-cuisinier Luc. Enfin et pour terminer ce somptueux repas les conseillers avaient fourni les fromages et les bûches de Noël.
      Grâce à l’aide et la participation de tous, personnel et élus, la soirée a connu un large succès et c’est tard dans la nuit et dans une ambiance festive et conviviale que s’est finie la fête.
legende : Tous attendent sagement leur cadeau.        

19:18 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0)

le chèque de 4515 pour le téléthon

DSCN4475.JPG

   Lundi dernier, Magali Vergnes et sa municipalité a convié les représentants des associations ainsi que les bénévoles qui ont œuvré pour que le week-end du téléthon soit une réussite. Danielle, la maman de Bastien, était présente ainsi que Mme Molina, responsable locale de l'AFM. Magali Vergnes est fière d'offrir un chèque de 4515€,35.  Elle remercie sincèrement toutes les personnes qui ont participé à ce week-end, qui n'est pas une contrainte car grâce à son organisation, il permet aux néviannais à se distraire tout en aidant une bonne cause. Tous ont l'objectif d'aider en particulier Bastien et sa famille.
Grâce aux gestes généreux des participants, les recherches peuvent continuer mais aussi des investissements peuvent permettre d'améliorer la vie quotidienne des malades et de leur famille.
    Le résultat prouve que cette action ne s'essouffle pas et que grâce à elle,  les maladies orphelines et autres peuvent un jour être éradiquer. Les néviannais pensent à leur mascotte, Bastien, et souhaitent qu'il en profite pour qu'il reste auprès des gens qui l'aiment le plus longtemps possible.
legende : Les participants fiers du chèque.

DSCN4477.JPG

19:15 Publié dans Téléthon | Lien permanent | Commentaires (0)