18/02/2015

Les nouveaux livres sont arrivés à la médiathèque

DSCN4953.JPGkiiikkk

         Chaque année la bibliothèque municipale fait l’acquisition de nouveaux livres qui viennent enrichir le stock existant et s’ajoutent aux dons faits par des particuliers. Ils sont financés grâce à la subvention versée par la mairie. Afin de les faire connaître, ils ont été présentés en présence des  membres de la commission bibliothèque-culture, de l’équipe de bénévoles  et de quelques fidèles lecteurs.
          Les livres ont été choisis en fonction de l’actualité littéraire mais surtout en tenant compte de l’avis des utilisateurs de la médiathèque.
           Parmi les livres primés on trouve le Renaudot et le prix du Quai des Orfèvres. Les auteurs locaux occupent un certaine place avec Simone Salgas, Kathy Falguera ou encore Marc Roquefort-Lespinasse. Les auteurs « terroirs » ont toujours un grand succès, particulièrement Christian Signol, Jean Anglade, Hélène Legrais, Gilbert Bordes, etc…. Les amateurs de policiers et autres thrillers trouverons  de quoi satisfaire leur curiosité ainsi que les jeunes avec de nombreuses BD.  A noter également que certains de ces livres sont édités en gros caractères, ce qui facilite considérablement la lecture.
     ,     Paul Lazès, maire-adjoint en charge de la commission bibliothèque-culture rappelait le rôle essentiel de la médiathèque et son bon fonctionnement : «  Léquipe de bénévoles est formidable et je tiens une nouvelle fois à vous remercier, votre rôle ne s’arrête pas à prêter des livres. Avant de les mettre sur les présentoirs il faut les couvrir, les enregistrer, les rentrer dans l’ordinateur, conseiller les lecteurs… Vous êtes toujours là  pour mettre en place les expositions, les soirées diaporama et bien évidemment assurer le tapis de lecture. Bravo à vous pour votre disponibilité et votre sens du service public ! »

DSCN4954.JPG

DSCN4956.JPG

 

24/11/2014

l'exposition de novembre de la médiathèque est sur les images d'art inédites

DSCN9342.JPG

Ce mois-ci, la médiathèque expose des images d'art inédites réalisées par des figures marquantes de la littérature de jeunesse. Une collection de 12 images, en tirage limité, sont installées sur les grilles de la salle de lecture. Pour les compléter Martine a écrit un mot sur chaque auteur, tel que Béatrice Alemagna, Serge Bloch, Malika Doray, Christian Volt.......Des couvertures, des extraits et affiches de livres décorent la tente de lecture.
Le mercredi matin, la conteuse, Brigitte attendait les petites et moyennes sections de la maternelle. Elle leur lit des livres sur le jardinage. Les buissons deviennent des objets extraordinaires grâce aux ciseaux de l'alerte jardinier, le grand-père. Puis le tapis de lecture accueille les bébés avec leur nounous.
Le jeudi matin, ce sont les grandes sections et les CP qui viennent écouter les histoires incroyables de Brigitte. Ils sont toujours attentifs aux contes et aiment poser des questions.
La prochaine réunion de lecture se fera le mois prochain et pour une autre exposition, il faudra attendre janvier.

DSCN9349.JPG

DSCN9359.JPG

DSCN9360.JPG

11/09/2014

des changements à la médiathèque municipale

DSCN8541.JPG

      A partir de cette rentrée quelques changements sont prévus dans le fonctionnement de la médiathèque du village.
Au cours d’une réunion entre la commission culture-bibliothèque, les bénévoles et le directeur de l’école, plusieurs décisions ont été arrêtées.  Avec la mise en place des nouveaux rythmes scolaires il n’était plus possible de conserver
les anciens horaires ; il  fallait également prendre des dispositions pour les tapis de lecture. Enfin un dernier point concernait l’accès au bâtiment et l’impossibilité de traverser la cour pendant la période scolaire. Dans un souci de satisfaire à la demande de chacun (école, bénévoles et bien évidemment lecteurs) voici les changements et dispositions qui ont été arrêtées.
      Les nouveaux horaires sont les suivants : Lundi  10 h / 12 h et Mercredi 16 h / 19 h
Le tapis de lecture sera ouvert aux assistantes maternelles et aux petits écoliers, le deuxième mercredi et jeudi du mois, en plusieurs séances. L’entrée se fera à nouveau par le jardin d’enfants.
     La médiathèque reprend ses activités des années précédentes avec notamment l’achat de nouveaux livres, la présentations d’expositions avec entre-autre une rétrospective  sur la guerre de 14/18 en s’appuyant sur de nombreux documents. Il faut aussi rappeler que dans le cadre des activités périscolaires, la bibliothèque sera utilisée par les enfants. 
      Comme on peut le constater, beaucoup d’activité, quelques changements, mais toujours une équipe de bénévoles dynamique et au service des lecteurs et des enfants. Bien sur le prêt des livres  est toujours gratuit.  
 
 L/les bénévoles et la municipalité sont prêts aux changements

06/07/2014

La romanité et le clos de la Lombarde

un public heureux et intéréssé.JPG

       Vendredi 20 Juin, une exposition sur le clos de la Lombarde a été animée par Mme Thomas-Bescond, vice présidente « des amis du clos de la Lombarde »invitée par Geneviève  Olive, conseillère, et Magali Vergnes,  maire de Névian. Elle a visionné un film parlant de la romanité et surtout de la découverte du clos en 1973 par l'archéologue, Yves Soulier. Raymond Sabrié, archéologue au GRAN (groupe de recherches archéologiques du narbonnais) et sa femme, Maryse y ont participé et se sont occupé de la publication en 5 volumes sur le clos. Le film explique la délicatesse des geste que l'on doit avoir lors de la sortie des différents objets du sol. Il montre aussi la beauté des peintures murales qui sont conservées de manière remarquable. C'est tout un quartier de l'antique Narbo Martius mis à jour, comme une Pompéi en réduction. Il était composé de maisons résidentielles, d'échoppes et de boutiques. Les fouilles ont repéré un ensemble thermal, des restes d'ateliers artisanaux et les vestiges d'une basilique paléo-chrétienne.
     Au musée archéologique de Narbonne sont exposés 90% des découvertes, en particulier, les peintures de femmes dénudées ou un Amour face à un écureuil qui grignote une noix, et bien d'autres aussi intéressante.
     Dans la grande salle de la médiathèque sont exposés des panneaux qui raconte en images le film.
     De nombreuses questions sont posées à Mme Thoma-bescond et à Mr Sabrié, tous les visiteurs sont passionnés et très curieux. Une fois les réponses données, un apéritif convivial a été proposé par Mme le maire et son conseil. Les conversations ont continué dans une ambiance chaleureuse.

grande discussion d'un maire, d'un archéologue et d'une institutrice.JPG

DSC04461.JPG

DSC04458.JPG

19/06/2014

Le chat beauté visitent la médiathèque

les enfants sont très attentifs aux contes.JPG

     Les 14 panneaux prêtés par la BDA, représentent des photos en noirs et blanc de nos amis félins, accompagnées de citations de personnages célèbres.  Un des panneaux a été rajouté par les bénévoles de la médiathèque racontant  l'apparition  progressive du     chat, au fil du temps, dans les arts et en particulier la littérature.
   Cette fois si la décoration ressemble à un « arbre à chats »ou se trouvent des chats en peluche,  en bois, plâtre, porcelaine, métal,....
Dans le coin des contes, le panneau du fond est décoré de 2 branches stylisées sur lesquelles des silhouettes de chats sont installés et guettent un oiseau dans sa cage et une souris, entourés de comptines sur les chats, évidemment.
   Quelques poèmes et citations, ayant le chat pour sujet, sont aussi disséminés dans la médiathèque. Deux chats noirs articulés en carton gardent l'entrée de l'espace enfant, ainsi que des tableaux de chats peints par Pierre Foissac.
   Les enfants du mercredi sont tous repartis avec un petit chat fabriqué maison avec papertoy, rouleau papier de toilette, collage....
Les bébés du jeudi ont eu un un petit félin en tissu style marionnette dans lequel ils peuvent glisser leur main, pour leur plus grand plaisir.
   Pendant ces deux jours Brigitte leur a raconté de nombreux contes, tous sur les chats! Le jeudi toutes les sections des maternelles sont venus participer aux contes et les grandes sections ont fait une surprise en arrivant à quatre pattes et en miaulant. Les plus jeunes ont eu des lectures sur livres alors que les plus grand ont eu le « kamishibai Mila ». Les mercredi et jeudi de contes sont de plus en plus animés et surtout appréciés.
   L'exposition reste en place jusqu’au 'au 18 Juin.
   A partir du 20 il y aura une nouvelle exposition sur le clos de la Lombarde et ses fouilles archéologiques.
   La médiathèque sera ouverte jusqu'au 4 juillet ainsi que les 9, 16, 23, 30 du même mois de 17 h à 19 h.
   La reprise se fera au mois de Septembre.

Gde section 1.JPG

 

Contes 2.JPG

Gde section 3.JPG

Petite section 2.JPG

05/06/2014

L'exposition de la biodiversité à la médiathèque

DSCN6925.JPG

     Au fil de ses panneaux très illustrés, l'exposition invite le public à prendre connaissance de la définition de la diversité biologique, de son utilité et des causes sous-jacentes à sa dégradation.
  Elle met l'accent sur les rôles essentiels que joue la biodiversité dans le bien-être humain et le maintien de la vie sur Terre. Face au rythme alarmant de la dégradation de la diversité biologique, l'exposition sensibilise le grand public à l'urgence vitale de sa conservation.
L'exposition : « La biodiversité, c'est la vie - la biodiversité, c'est notre vie » est produite à l'initiative de l'UNESCO et notamment de son Centre du Patrimoine mondial, du Secrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique et du Fonds pour l'Environnement Mondial. Elle est réalisée en France par Centre Sciences, avec le soutien du programme des nations unies pour l'environnement et le concours scientifique du Muséum national d'histoire naturelle, du CNRS et de l'IRD, notamment. Le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes apporte pour sa part son soutien à la duplication de l'exposition en version légère et à sa diffusion dans le monde. Le grand Narbonne par la Médiathèque a fait passer ces panneaux.
    Madame Debarate, représentante de l'UNESCO,excusée, devait  expliquer l'importance de la biodiversité. Par cette absence, les visiteurs, accueillis par Mme le Maire, quelques membres de la municipalité et de la médiathèque, ont pris le temps de lire tous les panneaux qui expliquent  l'importance de la biodiversité sur terre, sous l'eau, pour la faune et les êtres vivants, qui vont du microscopique aux grands mammifères de la planète, comme la baleine bleue. La diversité importante des espèces permet à l' écosystème de mieux s'adapter et d'être plus résistant aux changements de l'environnement, provoqués ou naturels. La conservation de la biodiversité sur la terre est fondamentale pour l'avenir de l'humanité, par conséquent il faut agir immédiatement pour réduire la perte de la biodiversité  pour les générations futures.
    cette présentation s'est terminé par un apéritif où les discutions sur ces panneaux  ont continué.

    .
 

05/05/2014

les chiens animent la médiathèque.

DSCN6150.JPG

     Après le désert en Mars, ce mois ci ce sont les chiens qui viennent distraire les enfants et accompagnateurs. L'exposition se compose de photos artistiques en noir et blanc, grâce aux prêts de la bibliothèque de l'Aude. Elles sont accompagnées de citations telles que « l'homme ne promène pas son chien, c'est lui qui est promené par son chien » ou de poèmes.
      Martine Garcia a, après de nombreuses recherches, créé un panneau sur les chiens et l'histoire, depuis la préhistoire où le chien est la première espèce animale domestiquée et depuis il accompagne l'homme à travers les âges. Pendant l'empire romain, c'était un compagnon, un gardien de troupeau et un chasseur mais dans l'antiquité il servait aux combats, à la production de viande mais aussi était un support de croyance et de rites de types religieux. Sur la table, une scène d'agility, sport avec les chiens, est mise en vedette.
     Martine et son équipe de bénévoles ont fait des doudous en feutrine en forme de chien pour les tout petits et des paper-toys pour les plus grands, car chacun après la lecture des contes part avec un cadeau.
     Brigitte ne manquait pas d'histoires à lire, elle a choisit Nina, la jeune chienne qui voulait voler ainsi que le petit monstre qui voulait un animal domestique mais son papa monstre les lui mangeait tous jusqu'au jour ou il se cassa la mâchoire sur l'éléphant de compagnie du fiston et depuis ce dernier a un chien qui ne risque plus rien.
     Grâce à l'accueil des bénévoles souvent déguisés, aux cadeaux fabriqués maison et à Brigitte, la conteuse experte à capter l'attention des jeunes, de très nombreux enfants et accompagnateurs viennent pour s'ouvrir à la lecture.

DSCN6168.JPG

DSCN6152.JPG

DSCN6174.JPG

DSCN6180.JPG